GVE : des laïcs appelés

Les familles

Retrouvez plus d’informations sur les différentes familles composant les GVE

Qui sommes-nous ?

En savoir plus sur l’histoire des GVE et leurs fonctionnements

Notre actualité

Retrouvez ici toutes nos actualités et rassemblements à venir

Familles spirituelles

Les Groupements de Vie Évangélique

La naissance des GVE provient de la réunion de deux hommes, le père Chevignard OP et le père Ignace Etienne Motte Ofm. Aujourd’hui les Groupements de Vie Évangélique rassemblent 13 familles et environ 15000 laïcs, chrétiens vivants en lien avec une famille spirituelle.

Les GVE ont pour vocation d’encourager les échanges entre les membres de différentes familles spirituelles. Nous réfléchissons ensemble sur des questions de la vie des fidèles laïcs dans l’Église et dans le monde d’aujourd’hui : chaque famille apporte la couleur du charisme qui lui est propre.

Nos derniers articles

Instituée par le Pape François en 2015, la Journée Mondiale de Prière pour la Sauvegarde de la Création, devenue en 2019 la Saison de la Création du 1er septembre au 4 octobre, est célébrée dans le monde entier par les communautés chrétiennes.

« La Journée Mondiale annuelle de Prière pour la Sauvegarde de la Création offrira à chacun des croyants et aux communautés la précieuse opportunité de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, en rendant grâce à Dieu pour l’œuvre merveilleuse qu’Il a confiée à nos soins et en invoquant son aide pour la protection de la création et sa miséricorde pour les péchés commis contre le monde dans lequel nous vivons », a écrit le Saint-Père.

Pourquoi une saison de la Création ?

En 2015, le Pape François a retenu la date du 1er septembre pour instituer dans l’Église catholique, une « Journée Mondiale de Prière pour la Sauvegarde de la Création ». L’initiative rejoignait celle des Églises orthodoxes qui à l’occasion du 3ème rassemblement œcuménique de Sibiu en Roumanie de 2007, ont proposé un « temps de la création », du 1er septembre au 4 octobre. En effet, le 1er septembre est le début de l’année liturgique pour les Églises orthodoxes, ce jour rappelle en particulier l’oeuvre de Dieu dans la création du monde. Le 4 octobre est la fête de St François d’Assise.

 

Liaison DEMAF Délégués Episcopaux pour les Mouvements et Associations de Fidèles 9 juillet 2020

UNE PERIODE SI PARTICULIERE…

Un période si particulière s’achève au cours de laquelle bien des projets ont été contrariés à cause de l’apparition d’un virus microscopique. La vie de notre monde en est bouleversée. Nous n’en mesurons pas encore toutes les conséquences, humaines, économiques, sociopolitiques. Bien des rencontres, des rassemblements ont été compromis ou reportés. Mais la vie des mouvements ne s’est pas arrêtée. Au contraire. L’imagination s’est largement déployée pour maintenir le lien, la relation, l’échange, le partage, la relecture, la prière.

Nous avons contribué à mettre des mots sur ce qui nous arrivait, sur ce que cela produisait au sein de notre société, sur ce que nous avions à servir, comme Eglise, au cœur des bouleversements que nous connaissons.

Nous avons ainsi continué à prendre notre part à la mission de notre Eglise. Que le temps de l’été nous offre le recul nécessaire pour continuer à la vivre au service des personnes et de la société.

                                         + François Fonlupt, évêque de Rodez, pdt du CMAF

Rencontres nationales des Présidents et Secrétaires
Généraux des mouvements Mardi 19 janvier 2021 – 17/22 heures

CHARLES DE FOUCAULD bientôt canonisé.

Charles de Foucauld bientôt canonisé.

La Congrégation des causes des saints a annoncé mercredi 27 mai que le pape François l’avait autorisée à publier un décret reconnaissant un miracle attribué au bienheureux Charles de Foucauld. Cette décision ouvre la voie à la prochaine canonisation du « frère universel ».

Né en 1858 à Strasbourg, tué en 1916 à Tamanrasset (Algérie), Charles de Foucauld, après une vie tumultueuse, s’était dévoué au témoignage de l’Évangile chez les peuples du Sahara, menant une vie simple dans l’ermitage qu’il s’y était construit.

Considéré par le théologien Yves Congar comme « l’un des deux phares qui ont illuminé le XXe siècle, aux côtés de sainte Thérèse de Lisieux », Charles de Foucauld est le père d’une vaste famille spirituelle qui ne compte pas moins de douze congrégations religieuses et huit associations de vie spirituelle dont la Fraternité séculière Charles de Foucauld qui fait partie des G.V.E. Nous nous réjouissons de cette bonne nouvelle et nous nous unissons à la prière de tous les amis de Charles de Foucauld.